Les 24h du Mans

Les 24h du Mans Au mois de juin, la ville s'anime autour du circuit des 24h du Mans. Les écuries envahissent les lieux un mois avant. Toute la semaine précédant la course, le public participe à la fièvre d'abord pendant les essais, puis à la parade des pilotes dans la ville le vendredi soir et enfin au week-end non-stop de course.

Plus de 200000 visiteurs de tous les pays viennent à ce rendez-vous. Les plus accros passent la nuit sur place en profitant des animations ou en retrouvant une tente à proximité. La bière est proposée partout pour rafraichir les amateurs de merguez-frites.

Le nouveau venu est d'abord frappé par le bruit. La palme revient à la Corvette, une voiture américaine qui donne envie d'enfoncer des boules quiès dans les oreilles! Les voitures les plus performantes, les Audi et Peugeot, ronronnent au contraire plus discrètement et ne souffrent d'aucun claquement stressant pour le moteur. Le nouveau venu est aussi saisi pour la vitesse de ces engins en particulier dans les virages pris à 170 km/h. Il se demande également à quoi servent les ailes. A-t-on l'ambition de faire voler ces machines ? Les ailes sont fondamentales dans l'équilibre aérodynamique de la voiture et la maintiennent au sol. Une voiture avec un aileron manquant ne peut plus maintenir le même rythme de course.

Les bolides mettent moins de 4 mn pour couvrir les 13 km du circuit. Les 55 concurrents qui évoluent à des vitesses différentes n'arrêtent pas de se dépasser et garantissent un spectacle ininterrompu. Les têtes à queue, les sorties de piste suscitent des exclamations dans le public comme dans un spectacle de gladiateurs dans les arènes de Rome.

Une course durant les 24h est une série de rebondissements. La Peugeot 908 N° 7 a eu un accrochage 45 mn après le départ et a été immobilisée pendant 20 mn. La Peugeot 908 N°8, qui était en tête, a dû s'arrêter et a perdu de précieuses places. La Peugeot 908 N°17 a heurté un parapet à 250 km/h à 4 h du matin, le pilote est sorti indemne de l'épave, miracle dû aux dispositifs de sécurité élaborés ces dernières années.

Pendant les 24 heures, trois pilotes se relaient pour faire le maximum de tours. Les plus rapides font plus de 5 000 km. Audi avait remporté plusieurs victoires d'affilé. En 2009, Peugeot a réussi à placer deux de ses 908 devant le constructeur allemand avec les voitures numéro 9 et 8.

Cette épreuve permet de tester l'endurance de nouvelles technologies qui sont ensuite réutilisées sur des véhicules de série. Par exemple, la réduction de la consommation de carburant permet de s'arrêter moins souvent pour faire le plein et donc de gagner un temps précieux.

Le principe des 24h a été repris pour d'autres manifestations. Au Mans, on trouvera ainsi les 24 h moto, camion, vélo, pédestre, livre. On dit même que des étudiants du Mans ont inventé les 24h de la bière...

Dans cette rubrique, nous présentons les photos prises pendant l'édition 2009.

La parade

La parade
La parade

Alfa Roméo 8C competizione

Alfa Roméo 8C competizione

Aston Martin V12 Vantage

Aston Martin V12 Vantage

Citroën GT

Citroën GT

Mercedex 722S Roadster

Mercedex 722S Roadster

Telsa Roadster

Telsa Roadster

Voiture électrique

Voiture électrique

Wiesmann MF5

Wiesmann MF5

Le circuit du Mans

Le circuit du Mans

Les gradins

Les gradins

La nuit

La nuit

La course

La course
La course
La course

Tête à queue de la ferrari numéro 99

Tête à queue de la ferrari numéro 99

Le champagne

Le champagne
J'aime Bof